Fast as hell !

Publié le par Simon.Van

http://wallpaper.wibweb.info/bonus/ecran-horloge.jpg

 

Le temps passe.

 

 

Invariablement sur une horloge atomique, notre perception est quand à elle joueuse.

 

 

Je me rappelle le jour où je me suis inscrit en médecine, le gars qui a pris mon nom et adresse, les papiers à remplires, la file à faire. Ensuite, et je ne saurais dire quand, les choses se sont emballées. Le temps a pris un de ces habituels raccourcis et 6 ans ont passés en l'espace d'un instant et me voilà en dernière année, presque réellement "docteur", inscrit très officiellement au concours de chirurgie générale. Waow. Qui l'eut cru ? Pas moi en tout cas ! La perception de l'avenir commence à sortir du flou, on se réveille un jour en se rendant compte que le malaise des premiers stages est passé, qu'on est dans son élément dans un service ou une salle d'op', on tique plus trop quand les gens disent "docteur" ("mais en faiiiiit, vous saveeeeez, je suis pas encore vraiment docteuuuuuur") adieu timidité des premiers et tremblottants "dites, je peux me brosser aussi ou on va être trop ?", place au "hey, deal, je referme comme ça tu fais déjà le protocole !".

 

Le temps passe.

 

Sinon j'ai la crève et je viens de recevoir la confirmation que mon premier article est accepté pour publication (j'en suis heureux) si je paye les frais de 50€/page, ce qui fera 600-700€ (j'en suis malheureux).

Publié dans Mood

Commenter cet article